Retour et ségrégation raciale renforcée

Retour aux États-Unis

A leur retour en février 1919, les Harlem Hellfighters seront acclamés par des milliers de New Yorkais sur la 5eme Avenue, lors d’une parade qui deviendra un des nombreux marqueurs du mouvement pour les droits civiques aux Etats-Unis. Les soldats afro-américains reviennent avec la conviction que la ségrégation raciale doit cesser et que l’égalité des droits entre noirs et blancs va advenir. La circulaire Linard reste pourtant d’actualité : « Le nombre élevé de nègres aux États-Unis (15 millions environ) créerait pour la race blanche de la République un danger de dégénérescence si une séparation inexorable n’était faite entre noirs et blancs. »
La population blanche américaine ne supporte pas les velléités de ces soldats, les lynchages reprennent de plus belle dès 1919.
La ségrégation dans l’armée américaine sera officiellement abolie en 1948.