Interview du responsable de la Maison des Anciens Combattants du Niger

Colonisation en Afrique - AOF (Afrique Occidentale Française)

JPEG - 67.1 ko

Les terres françaises de l’Ouest africain comprennent alors cinq colonies civiles – le Sénégal, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Dahomey et le Haut-Sénégal et Niger – et deux territoires militaires – la Mauritanie et le Niger.
Madagascar est une colonie française depuis 1896.
Ces colonies constituent une réserve importante de combattants sollicités pour rejoindre l’armée de « la plus grande France » .

Le premier bataillon de tirailleurs sénégalais est créé en 1857 sous Napoléon III.

Pendant ce temps en France on écoute des chansons « exotiques »

JPEG - 10.2 Mo
Dessin "Au soldat de l’armée noire"

Visionner la vidéo

octobre 1765 : date à laquelle fut créé le corps de Laptot de l’île de Gorée*. Cette milice non professionnelle, avait pour but de défendre les comptoirs européens, le mot signifie matelot ou mousse en Wolof.

Visionner la vidéo

Un homme, le général Mangin, officier d’origine lorraine, très catholique et nationaliste théorise « La Force noire » et publie un ouvrage éponyme en 1910.

JPEG - 411.8 ko
Général Mangin
JPEG - 26.7 ko
Adolphe Messimy

Le Général Adolphe Messimy proclamait " L’Afrique nous a coûté des flots de sang et des monceaux d’or, ce sang et cet or elle doit nous les rendre au centuple"